mardi 3 janvier 2012

Mémère Bouchard, prise 17

Qu'est-ce qu'on mange pour souper quand il fait -25 dehors? De la soupe et des dumplings. Menoum! Cela implique par contre de sortir les chercher... à -25. C'est donc ce que je m'apprêtais à faire autour de 18 h, lorsque je me me suis rappelé que c'était le soir des poubelles. Tu vois comme mes pensées sont profondes et fascinantes lecteur? Cela a donné lieu à un bref échange entre Concubine et moi.

Moi : « Pourrais-tu sortir le sac de poubelle et le mettre près de la porte? Je vais l'apporter au chemin en rentrant. »
Concubine : « Au chemin??? »
Petit rire de Concubine qui me regarde comme la fois où j'ai utilisé l'expression trou du dimanche après avoir frôlé la mort* en avalant mon smoothie de travers. Voir mon mémorable post à ce sujet. Donc quand je dis chemin, elle imagine sans doute une petite route de terre et une calèche.
Moi : « Ben, à la rue là, sur le trottoir. »
Concubine : « Au chemin. Ha ha ha ha ha! »
Moi : « J'viens de Sherbrooke! »
J'ai refermé la porte puis je suis montée sur mon cheval pour aller chercher ce qu'on appelle communément en région « du chinois »**.

Je me verrais bien jouer dans un téléroman de Victor Lévy-Beaulieu. Je devrais aller passer une audition.

Moi : « Torrieux, y'a une gadelle qui est passée par le trou du dimanche! J'pensais ben que j'allais mourir drette là! Bon, j'vais jeter le reste pis j'vais amener les poubelles au chemin. »
VLB : « Heille, suis le scénario! C'est pas une ligue d'impro icitte gonebitch! »
Moi : « Arrêtez de limoner vous! »
VLB : « Que j'arrête de quoi??! »
Moi : « De limoner. »
VLB : « J'comprends rien de c'que tu dis. »
Moi : « Est-ce que j'ai le rôle? »
VLB : « Certain! »

*Dramatisation
**Je sais que j'exagère. Pardonnez-moi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire