lundi 9 janvier 2012

On n'est pas à un lapsus près

Concubine et moi avons acheté, juste après les fêtes, une rutilante machine à Espresso. Nous méditions sur la question depuis un moment déjà et je ne sais pourquoi nous avons tant tardé à passer à l'action. Il s'agissait quand même juste d'acheter une machine à café, pas d'adopter un poney enfant. Mais bon, venant d'une fille qui dort sur un oreiller 150 % acariens (voir le post précédent) ce n'est peut-être pas si surprenant. Toujours est-il que ce sont des calculs qui m'ont poussée, entre autres, à aller braver la foule* au Boxing Day. Calculez ceci : 2 cafés latte au Starbucks = 8,34 $ x 2 jours (samedi et dimanche) x 4 (un mois) x 12 (un an) x 4 (car ça doit faire environ 4 ans que l'on va chercher nos cafés chez Starbucks le week-end). Ça fait combien? Ne me le dites pas. Je ne le sais pas car je n'arrive pas à faire un calcul aussi long et compliqué en comptant sur mes neuf doigts et je n'ai pas la bosse des mathématiques. (Heureusement car une bossue avec une robe à dos nu = pas chic). J'imagine que ça donne une jolie somme, assez en tous cas pour aller prendre un café latte sur une terrasse à Rome. D'où la machine en solde à 149,99 $.

Concubine et moi avions donc une discussion absolument fascinante sur le café au cours de laquelle j'exprimais mon désarroi. Pour résumer, je me plaignais que le café latte que je faisais à la maison ne goûtait pas du tout comme celui du Flocon espresso (heille, belle pub gratuite!) même si j'utilisais les mêmes grains de café qu'eux.
Moi : « Je suis pas satisfaite encore. Le café latte du Flocon goûte presque le caramel... Le mien goûte pas ça du tout. Mais bon, j'suis difficile... »
Concubine : « Ouin. T'es vraiment une pute de luxe en ce qui concerne le café. »
What the f***?! ai-je pensé pendant 3/4 de seconde.
Moi : « Heu, tu veux dire une POULE de luxe? »
Concubine : « Oh oui oui oui! Poule! Poule de luxe! Tu vas pas mettre ça dans ton blog hein? »
Moi : « Ben quin! »

Ça roule ma pute poule!

*Bon, il devait y avoir tout au plus une douzaine de personnes chez Monsieur Rasoir au Carrefour de l'Estrie, mais le magasin est petit, alors ça me semblait plus.


***

Vous avez été plusieurs à ne pas demander de nouvelles de Monsieur Minoune, mais je vous en donne quand même.

Nous avons fait une grande découverte récemment. Monsieur Minoune a un frère jumeau diabolique, comme dans les soaps. Ce dernier est venu rôder sur notre balcon à quelques reprises, effrayant Monsieur M. au passage. C'est un jumeau non-identique, comme vous pourrez le constater, et sa patte gauche présente également une légère malformation, d'où son surnom.

Tom Pouce
« Je m'en viens prendre ta place, Monsieur Minoune. 
Tes maîtresses s'en rendront même pas compte. »

« Ha ha ha! Dream on, Chose bine. »

Revenez-nous pour un autre épisode de General Catspital.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire