mercredi 14 septembre 2011

Willie Lamothe, un voyageur venu du futur

Mon père me chantait parfois cette chanson quand j'étais petite :

Embarque, on ira pas vite à Montréal, à Montréal
Embarque, on ira pas vite à Montréal aller-retour

Cette chanson-là sonne maintenant comme une prophétie, vous ne trouvez-pas?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire